Top 8 de nos découvertes cinématographiques de l’été

Avec le film de Léa Pool ce soir, nous aurons vu 57 longs métrages et 14 courts métrages du cycle Femmes, Femmes de la Cinémathèque québécoise. Une expérience cinématographique incomparable! Habitées par ce souvenir impérissable de ce bel été à ne voir que des films réalisés par des femmes sur grand écran, nous attendons impatiemment ce moment où il y aura de plus en plus d’oeuvres créées par des femmes à l’année longue et dans toutes les salles. Même si avec le retour en classe nous constatons déjà à quel point le temps pour écrire est rare, nous espérons terminer pendant les prochaines semaines quelques textes sur les films du mois d’août.

Pour le plaisir, voici notre top 8 de nos découvertes cinématographiques de l’été (il n’y a pas d’ordre) :

Wanda de Barbara Loden (États-Unis)

Mon XXe siècle de ldikó Enyedi (Hongrie)

Depuis qu’Otar est parti… de Julie Bertucelli (Géorgie-France-Belgique)

La Teta Asustada de Claudia Llosa (Pérou-Espagne)

La pomme de Samira Makhmalbaf (Iran-France) 

The Whale Rider de Niki Caro (Nouvelle-Zélande)

Les fantômes des trois Madeleine de Guylaine Dionne (Québec)

Baboussia de Lidia Bobrova (Russie-France)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s